Partenaires Téléthon 2018

auto evasion h90 axa h100 Bar des amis Chez Salva autocars delaye h100 donatelli services h100 salon pascale h100 kyriad h100 la vie claire h90 l etoile h100 malicia voyages h100 Ville de Digne-les-Bains  Oyopi 

Nos antennes

Emission RCF - Regard sur l'autisme - Annonce journées autisme

 

Lire la suite : Emission RCF - Regard sur l'autisme - Annonce journées autisme

PROGRAMME - JOURNÉES DE SENSIBILISATION À L'AUTISME

regard sur l autisme 1061

logo coeur lavande petit

DIGNE LES BAINS/12-15 mars 2016

 

JOURNÉES DE SENSIBILISATION

A L’AUTISME

PRÉSENTATION DE LA MÉTHODE DES 3i

(Programme sous réserve de modifications)

Samedi 12 mars

  • Toute la matinée, sur le marché de Digne les Bains: un stand AEVE-COEUR LAVANDE informera le public sur l'Autisme et la méthode des 3i

 

Dimanche 13 mars

  • à partir de 10h00: Animations sportives avec L'Athlétic Club Dignois (sous réserve)
  • 17h: Concert du “GRUPO COMPAY SEGUNDO” au Palais des Congrès ; 1€ reversé pour chaque place vendue (partenariat avec STELASUD Productions)

 

Lundi 14 mars

CENTRE CULTUREL RENÉ CHAR

Des outils pour mieux comprendre l'Autisme à travers l'approche de la méthode des 3i - Autisme et scolarité

 

  • 13h30 Accueil du public et des participants

 

  • 13h45 Ouverture

 

  • 14h00 “Introduction à l’Autisme”, avec le Docteur Christine Gintz Psychiatre et Psychanalyste à Grenoble, et également Secrétaire Générale du RAAHP (Rassemblement pour une Approche des Autismes Humaniste et Plurielle)

 

  • 14h30 Présentation de la méthode 3i, avec Catherine de La Presle, présidente de l’association AEVE (Autisme Espoir Vers l'Ecole) à l’origine de la méthode des 3i.

 

Exposé du fonctionnement de la méthode des 3i, à travers de nombreux exemples d'enfants pris en charge depuis 2005, qui sont "sortis de leur bulle" et qui ont pu réintégrer un cursus scolaire.

Mme De La Presle exposera en détails la méthodologie développée avec succès depuis dix ans par AEVE et ses résultats obtenus, qui sont autant d'outils qui répondent aux principales interrogations sur les mécanismes de l'autisme..

 

Des parents d’enfants ayant bénéficié de cette méthode apporteront leur témoignage.

 

Sera également abordé le concept original des Centres Lud’Éveil, structures proposant sur un même site, des salles de jeux adaptées permettant à des familles motivées de se regouper pour mettre en pratique en dehors de chez elles la méthode des 3i.

 

  • 16h15 Pause

 

  • 16h30-18h00 DÉBAT / TABLE RONDE

 

Un échange entre l'ensemble des intervenants, des parents d'enfants autistes ainsi que quelques professionnels (du secteur scolaire notamment) et le public est proposé en conclusion, autour de l'ensemble des thématiques développées dans la journée.

 

  • 18h Clôture / pause  (possibilité de restauration / détails sur www.coeurlavande.fr)

 

  • 19h30 Concert du groupe PERCUJAM  (entrée 10€)

 

PERCUJAM, c’est un groupe de jeunes artistes autistes avec leurs éducateurs, qui enchaînent les scènes depuis plusieurs années, en France et à l’étranger, et qui vivent pleinement leur condition d’artistes dans un univers Rock’n Slam.

“On est pourtant bien tous les mêmes avec une seule identité, avec un coeur, des rires, des peines. Symboles de notre humanité. Juste le temps d’une chanson. Allez vas-y donne-toi la main. Ce soir contre les différences. Toi, moi, nous ne faisons plus qu’un.”

 

Leur venue à Digne sera une des dernière dates en province avant un grand Concert programmé à l’Olympia, le 4 avril.

 

 

Mardi 15 mars  

CENTRE CULTUREL RENÉ CHAR

Intégration et regard de notre société sur les "Personnes avec Autisme" - Le syndrôme d’Asperger: un Autisme à part (entière)

 

  • 18h00 Conférence de Joseph SCHOVANEC (entrée 5€)

 

Josef Schovanec est philosophe, Docteur et chercheur en philosophie et sciences sociales, écrivain et militant pour la dignité des personnes avec autisme, et de leur intégration dans le milieu scolaire mais aussi professionnel. Lui même autiste Asperger, maltraité à l’école, “rescapé de la camisole chimique”,  Josef SCHOVANEC est l’auteur d’ouvrages incontournables comme "Je suis à l'est", "Comprendre l'autisme pour les nuls" ou “De l’’Amour en Autistan”, ce qui a fait de lui en quelques années le plus fantastique des porte-paroles de la condition des "Personnes avec Autisme", qu'il dépeint avec humour et justesse un peu partout en France et ailleurs, mais qui pose aussi un regard grinçant et décalé sur les personnes atteintes de “troubles non-autistiques”.

Ses hautes compétences en matière de handicap, reconnues par tous, lui valent d’être fortement pressenti comme pouvant devenir l’un des futurs experts au sein du comité des Droits des Personnes Handicapées à l’ONU, au terme d’élections qui se tiendront prochainement.

 

Une rencontre sera possible à l’issue de la conférence avec Mr SCHOVANEC, autour de quelques uns de ses ouvrages (en partenariat avec la Librairie La Ruelle).

 

 

  • 19h30 pause (possibilité de restauration / détails sur www.coeurlavande.fr)

 

 

  • 20h30 Projection du film “Le Cerveau d’Hugo” (entrée: participation libre)

 

Docu-fiction écrit et réalisé par Sophie Révil(2012).

 

Hugo est une énigme vivante. Si vous le croisez dans la rue, vous penserez qu'il est un simple d'esprit. Pourtant, il est d'une intelligence remarquable, c'est même un génie dans son domaine, le piano. Hugo est né avec un handicap étrange et mystérieux : l'autisme.

 

Cette projection est proposée en collaboration avec les Rencontres Cinématographiques de Digne.

 

Renseignements:

par email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

par téléphone : 04 92 36 15 11

www.coeurlavande.fr

JOURNÉES DE SENSIBILISATION A L’AUTISME PRÉSENTATION DE LA MÉTHODE “DES 3i” CENTRE CULTUREL RENÉ CHAR / 14&15 MARS 2016

A l’occasion du Tour de France de l’association AEVE (Autisme Espoir Vers l'Ecole / http://www.autisme-espoir.org/) qui fête ses 10 ans d’existence, l’association Coeur Lavande propose, les 14 et 15 mars 2016 au Centre Culturel René Char de DIGNE LES BAINS, deux journées d’information consacrées à l’Autisme, et notamment à la méthode développementale dite “des 3i” (Intensive, Individuelle, Interactive) et de son concept de centre “Lud’Éveil” , prises en charge innovantes qui ont fait leurs preuves.

 

L’AUTISME EN FRANCE

Dans notre pays, environ 600 000 personnes sont atteintes d’un trouble envahissant du développement. 8 000 enfants autistes naissent chaque année, ce qui représente 1 personne sur 100, alors que l’on en comptabilisait seulement 1 sur 2000 en 1960 !

Face à la progression de ces chiffres, il demeure aujourd'hui un manque d'information (et de formation) parfois surprenant au sein même des milieux professionnels de l'enfance et de la petite enfance (milieu scolaire et périscolaire notamment), et force est de constater qu’il existe un vrai besoin (et une vraie demande) de mieux comprendre l’enfant avec autisme.

Savoir identifier et gérer le cas d’un enfant atteint par un trouble du spectre autistique, est une nécessité pour garantir les meilleurs résultats possibles à sa prise en charge, dont on sait que la précocité est primordiale.

 

Malgré les avancées scientifiques permettant de mieux en cerner les origines génétiques, et neuro-développementales liées à un dysfonctionnement neuronal, le traitement de l’autisme, (depuis le rapport de la HAS en  2012 disculpant les mamans) ne peut plus être psychanalytique.

Les prises en charge  institutionnelles (Hôpital de jour, IME), rendues incontournables par le système de santé (voire imposées aux parents, notamment dans la perspective d’une prise en charge par l’assurance maladie..) sont d’une efficacité souvent discutable et ne satisfont que rarement les parents : le suivi en « collectif », aussi humain et professionnel qu’il soit, n’est pas adapté aux autistes en raison de leur hyperconnectivité sensorielle, confirmée en janvier 2016 par des chercheurs américains d’Harvard et du MIT dans une étude publiée dans la revue Current Biology : « A cause de la non assimilation du neurotransmetteur GABA, les autistes  sont inondés par un déluge d’informations sensorielles qui peuvent transformer leur environnement quotidien en une expérience douloureuse ».

 

Bien que les progrès de la recherche nous offrent une meilleure perception de ce qu’est l’autisme, il n’est pas rare, encore aujourd’hui, d’assister à des aberrations comme des internements en hôpital psychiatrique, des placements forcés dans certains établissements “spécialisés” où l’administration obligatoire de neuroleptiques et l’usage de camisoles chimiques vont bon train…Ce type de maltraitance à l’encontre de jeunes autistes est encore trop souvent constatée, et des affaires parfois insupportables apparaissent régulièrement dans l’actualité (l’ONU vient encore d’épingler la France…).

L’incompréhension, la solitude face à la médecine et à l’administration sont autant de traumatismes vécus au quotidien par les familles fragilisées socialement et économiquement, et c’est à travers le tissu associatif qu’elles finissent souvent par se prendre en charge elles-mêmes.

 

LA MÉTHODE DES 3i, UNE  SOLUTION  ALTERNATIVE

Efficace et peu coûteuse, “3i” est une méthode innovante qui a fait ses preuves ; 500 enfants suivis par 15000 bénévoles de compétences en 10 ans !

L'association AEVE (Autisme Espoir Vers l'Ecole / http://www.autisme-espoir.org/) est l'association qui porte la méthode des 3i (individuelle, interactive, intensive), méthode développementale basée sur l’éveil par le jeu, approche similaire à la “Thérapie Echange et développement”, ou bien encore “Floortime”. Naturelle, respectueuse du rythme de l’enfant, sans aucun recours aux médicaments, elle permet à l’enfant d’éviter ces souffrances sensorielles dans le cocon d’une salle de jeu rigoureusement aménagée. Elle permet à chaque enfant suivi de s’apaiser (même les plus violents), et de repasser par les stades de développement non mis en place depuis sa naissance (de nature et d’importance variables d’un enfant à l’autre).

 

Cette méthode repose sur l’action d’une équipe d’intervenants bénévoles de compétences, bien formés à la méthode, et se succédant à domicile auprès de l’enfant, 7 jours sur 7, 6 h par jour, encadrés sur le terrain par un psychologue professionnel, lui-même supervisé par AEVE.

Grâce à cette méthode des 3i, de nombreux enfants estimés sans avenir par les médecins, ont pu "sortir de leur bulle", reprendre un développement qui était resté à l’arrêt, et réintégrer un cursus scolaire, la plupart sans AVS.

 

51% remis à l’école ordinaire après 3 ans de méthode, contre 6% après 3 ans de méthode ABA en centre (chiffre annoncé au gouvernement lors des journées parlementaires 2015)

 

3 études scientifiques, dont une déjà publiée dans le bulletin scientifique de l’Ecole des Psychologues Praticiens, attestent ces résultats exprimés par la grande majorité des 500 parents et des 15000 bénévoles d’enfants suivis depuis 2005. Ainsi, la méthode des 3i est en cours de validation scientifique, mais sans être encore à ce jour “recommandée”  par la Haute Autorité de Santé, ce qui ne signifie pas “non recommandable” comme l’a exprimé son Président, qui précise malgré tout que «Rien  ne s’oppose à l’utilisation d’une méthode non recommandée, si elle est en attente d’études tendant à prouver scientifiquement son efficacité”. La HAS cite la méthode des 3i comme étant une méthode novatrice, prioritaire pour des études scientifiques”.

 

AEVE propose par ailleurs un schéma de structure d'accueil collective associative, les centres "Lud'éveil",  permettant à des familles de mutualiser leurs moyens humains et matériels, pour appliquer les principes de la méthode des 3i dans un autre contexte que celui du domicile (souvent dans des locaux mis à disposition par la commune). Ces centres "Lud'éveil" ont généralement pu voir le jour grâce à la bonne volonté d'élus locaux (comme le maire de Courbevoie en Ile de France), convaincus par l’efficacité de cette méthode et de l'intérêt qu’il y a pour leurs administrés touchés par la problématique d’un enfant autiste, de pouvoir bénéficier, dans des conditions budgétaires très raisonnables (10 fois moins cher qu’un hôpital de jour..), d'une réponse concrète à leur besoin de prise en charge adaptée.

 

Hôpital de jour

10000 € par mois et par enfant

IME

6000  

ABA en centre

8000  

ANA à domicile

3500  

Centre Lud’éveil 3i

1000  

3i à domicile

 350    

Regard sur l'Autisme du 31 Mars au 1er Avril